La Renaissance de Donatien de Reims – Missa de Jakob Obrecht (XVe s.)  Cappella Pratensis (chant polyphonique)

Cappella Pratensis (chant polyphonique)

Distribution

Stratton Bull, Doron Schleifer Superius
Julian Podger, Korneel van Neste Altus
Peter de Laurentiis Tenor
Mate Bruckner, Marc Busnel Bassus

PROGRAMME
:

Chanson flamande       Gefft den armen gevangen
Plain – chant                  O beate pater Donatiane
Plain – chant                  Introïtus : Statuit ei Dominus
Jakob Obrecht *            Kyrie – Gloria
Plain – chant                  Graduale : Domine, prevenisti eum
Plain – Chant                 Alleluia : Iuravit Dominus
Jakob Obrecht *           Credo
Plain- chant                  Offertorium : Veritas mea
Plain – chant                 Prefatio
Jakob Obrecht *          Sanctus
Plain – chant                Pater noster
Jakob Obrecht *          Agnus Dei
Plain – chant                Communion : Beatus servus
Plain – chant                Ite Missa est
Josquin des Prez **   Absolve quesumus

*Missa de Sancto Donatiano
** (c.145/55- 1521)

Interview de  Peter de Laurentis, chanteur de la Capella Pratensis:

Pourquoi aimes-tu te consacrer à la musique, qu’est-ce qui t’intéresse dans cet art ?

J’ai toujours été attiré par la musique, son pouvoir d’évocation, le fait qu’elle a toujours été le moyen de communication privilégié entre l’homme et le divin ou la nature, mais surtout pour la simple (et mystérieuse) raison que la musique nous fait du bien !

Peter, tu fais partie de l’ensemble polyphonique Capella Pratensis.
Que partages-tu avec les autres solistes chanteurs, qu’aimes – tu découvrir avec eux ?

Je fais partie de Cappella Pratensis depuis dix ans, mais l’ensemble a une trentaine d’années déjà et Stratton notre directeur artistique est là depuis le début !

Avec les autres chanteurs on partage tout d’abord une grande passion pour notre répertoire et une volonté d’aller le plus possible au fond des choses, dans la recherche des pratiques historiques (lecture de facsimile, disposition des chanteurs, pratique de polyphonie improvisée, techniques de répétition).

On s’efforce aussi d’offrir des programmes qui soient historiquement plausibles mais aussi séduisants et accessibles à un public moderne.

La renaissance de Donatien de Reims

On ne connaît presque rien de Saint Donatien qui a été le 8e évêque de Reims au IVe
siècle.

Environ cinq cents ans après sa mort, en 863, ses reliques sont transférées de Reims à
Bruges, où il n’a cessé de susciter jusqu’à ce jour un culte fervent et prolifique.
Saint Donatien est resté le Saint Patron de cette florissante cité ainsi que de toute la
province de Flandre occidentale.

Dix siècles après sa mort, soit au XVe siècle, un riche marchant, portant le nom du saint, fait une donation pour l’écriture d’une messe : il est aujourd’hui établi que cette messe est La Missa de Sancto Donatiano de Jakob Obrecht.

Faisant alterner les parties de plain – chant avec les pièces polyphonique, La Capella
Pratensis restitue cette partition au plus près de la liturgie qui l’a vu naître.

Les chanteurs font découvrir la splendeur de cette musique par une lecture au même
pupitre et sur partition originale.

Le Pavillon – Rencontre du samedi 4 avril à 16h à la Chapelle du Collège Saint – Joseph permettra de découvrir cette somptueuse musique, grâce à la complicité des membres de La Capella Pratensis, la présence du musicologue Francis Albou et de l’historien, Patrick Demouy.

De plus, un magnifique triptyque, lié au culte de Saint Donatien à Bruges, sera présenté
sous forme de rétro-projection, témoignant de la vive floraison artistique suscitée par ce
grand saint.