Concert d’Ouverture du Festival
Les Sept Péchés Capitaux

.

Vertus, vices et passions dans la musique de Monteverdi

Mercredi 24 Mai 2017 
Eglise Sainte-Croix de Carouge
20h30

ACHETEZ VOS BILLETS MAINTENANT !
.


Cappella mediterranea

Roberta Mameli, soprano
Anna Reinhold, soprano
Filippo Mineccia, contre-ténor
Nicholas Scott, ténor
Pierre-Antoine Chaumien, ténor
Renaud Delaigue, basse

Stéphanie de Failly, violon
Lathika Vithanage, violon
Quito Gato, théorbe et guitare
Matthias Spaeter, archiluth
Marie Bournisien, harpe
Margaux Blanchard, viole de gambe
Henrikke Rynning, violoncelle
Leonardo García-Alarcón, clavecin et orgue

Leonardo García Alarcón, direction musicale
Jacopo Raffaele, assistant claveciniste pour la préparation

Coproduction
Cappella Mediterranea
Venetian Center of Baroque Music

.

Les sept péchés capitaux et les sept vertus cardinales font partie de la tradition théologique de l’Église catholique et figurent dans l’œuvre du théologien Thomas d’Aquin au XIIIe siècle.

Les péchés capitaux sont aussi passés dans l’imaginaire des artistes à travers les siècles, notamment chez Dante ou Leonardo Da Vinci.

Du côté de la musique, l’œuvre de Monteverdi (1567-1643) incarne un théâtre extraordinaire des passions humaines.

Le programme de ce concert nous laisse entendre comment Monteverdi, devenu prêtre à la fin de sa vie, a su exprimer toutes les passions humaines. Il a su en donner une image musicale et artistique unique et profonde.

www.


.La Cappella Mediterranea

Fondée en 2005 par son chef actuel, la Cappella Mediterranea s’est rapidement imposée comme un ensemble incontournable de la musique ancienne, notamment pour ce qui concerne sa mise à l’honneur d’un grand compositeur du XVIIe siècle : Francesco Cavalli.

En 2013, Leonardo García Alarcón révèle, Elena de Cavalli, au Festival d’Aix-en-Provence, avec un succès retentissant. Un succès qui permet à ce compositeur d’apparaître en 2016 dans la programmation de l’Opéra national de Paris.

Une vingtaine de disques enregistrés par l’ensemble ont été élogieusement salués par la presse européenne. Plusieurs de ces enregistrements ont reçu de grandes distinctions internationales.

Le programme de ce concert a fait l’objet d’une publication chez Alpha Classic en 2016.

Aujourd’hui, il n’y a pas d’ensemble plus qualifié que la Cappella Mediterranea pour interpréter les passions vénitiennes, sous la direction « d’orfèvre de précision » de son chef.

L’ensemble est soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Auvergne – Rhône Alpes),  la Ville de Genève et bénéficie du soutien d’une fondation privée genevoise.